lessphp fatal error: load error: failed to find /home/jeminscrmt/web/client/stjeannd.fr/www/wp-content/themes/theme49464/bootstrap/less/bootstrap.lesslessphp fatal error: load error: failed to find /home/jeminscrmt/web/client/stjeannd.fr/www/wp-content/themes/theme49464/style.less 1er contact avec l’ecole | Ecole Saint Jean Notre Dame

1er contact avec l’ecole

Premier contact avec l'école

Little girl playing with colors

Ca y est... votre tout-petit fait sa rentrée en maternelle !
C’est une étape importante pour votre enfant, car c’est son premier contact avec l’école. En quittant la crèche ou sa nounou et en faisant sa rentrée en maternelle, votre enfant va découvrir de nombreux apprentissages qu’il approfondira jusqu’à la fin du primaire.
Mais la rentrée en maternelle, c’est également une étape importante pour les parents, pour éviter les angoisses inutiles et bien préparer votre enfant, voici quelques repères pour vous aider à aborder cette rentrée en toute sérénité.

Comment préparer votre enfant...
Rencontrer le chef d’établissement avec votre enfant lors de son inscription. Quelques mois avant la rentrée, expliquez lui les changements qui vont se produire lors de son entrée en maternelle : vivre en groupe, se séparer de vous toute une journée, apprendre à s’habiller et à manger tout seul…
Ne reportez pas vos angoisses sur votre enfant : les tout-petits sont très sensibles aux émotions que vous éprouvez. Si vous êtes stressé, il le sera aussi. Même si cela prend plus de temps, évitez de tout faire à sa place : à la maternelle, votre enfant devra être plus autonome.

Comment être rassurés...
A cet âge les enfants n’ont pas le même rythme et ne réagissent pas tous de la même façon, ne le comparez pas à ses copains ou à ses frères et sœurs. Si votre enfant n’est pas encore propre, ne paniquez pas, certains enfants le sont quelques jours avant la rentrée. Respectez son rythme et ne vous focalisez pas là-dessus, en cas de problème, parlez-en avec l’équipe enseignante.
Si votre enfant pleure le matin quand vous le déposez à l’école, essayez de ne pas lui montrer que cela vous inquiète. Petit à petit, les activités et les découvertes vont prendre le dessus par rapport à l’angoisse de la séparation. Votre enfant va comprendre au fil des mois que la séparation du matin n’est pas définitive et que vous revenez le chercher le soir !
Les activités qui ponctuent sa journée vont également l’aider à se repérer dans le temps.